Visitez le Mont-Saint-Michel : joyau de la région Normandie classé à l’UNESCO

Le Mont-Saint-Michel est devenu un joyau du Patrimoine mondial de l’UNESCO en 1979. Il fut le premier site français classé. Certains disent qu’il est breton, d’autres affirment qu’il est normand, mais le plus important, c’est qu’il attire les esprits curieux et aventuriers à la découverte avec son charme et sa riche histoire. Connu autrefois sous le nom de Mont Tombe puis Mont-Saint-Michel au péril de la Tombe, il est devenu le troisième site touristique le plus visité en France.

Visite du Mont-Saint-Michel : un peu d’histoire

Selon l’histoire, le Mont-Saint-Michel fut fondé en 708 par l’évêque Saint-Aubert suite aux recommandations de l’archange Saint-Michel qui lui est apparu trois fois dans ses songes. Il décida alors d’édifier un oratoire en l’honneur de ce personnage divin. Il choisit l’emplacement de l’édifice à l’aide d’un présage qu’il a fait évoquant un taureau sur le Mont Tombe. Deux chanoines furent missionnés par l’évêque pour trouver les reliques de Saint-Michel. Ils revinrent avec un morceau de marbre et un pan de cape rouge de l’archange.

Que visiter au Mont-Saint-Michel ?

Il est impossible de visiter le Mont-Saint-Michel sans faire à un tour à son abbaye. Ce joyau de l’architecture médiévale fut un important lieu de pèlerinage entre VIIIe et XVIIIe siècles. De nombreux lieux emblématiques s’y trouvent comme le cloître de la Merveille, le promenoir des moines ainsi que l’église abbatiale. L’abbaye contient également une salle des hôtes et le réfectoire. La Grande Rue est un passage obligé pour atteindre l’abbaye. Contrairement à ce que son nom le prétend, elle est plutôt étroite. La rue est bordée de petites maisons en pierre datant du XV et du XVIe siècle, une architecture de la région. Vous y trouverez également de nombreuses auberges comme celui de la Mère Poulard qui sert la plus délicieuse omelette du Mont-Saint-Michel. Ne manquez pas également le plus impressionnant spectacle que le Mont-Saint-Michel propose à ses visiteurs : les marées qui sont considérées comme les plus grandes en Europe continentale. Le Mont se transforme en une île. Le phénomène est très fréquent de janvier à mars. La baie du Mont-Saint-Michel se dévoile après les marées. Une promenade à cheval vous permet de mieux apprécier sa beauté. Vous serez pris en charge par un guide expérimenté qui vous racontera l’histoire de la région et de celui du Tombelaine.

Comment venir au Mont-Saint-Michel ?

Vous pouvez venir au Mont-Saint-Michel en train que vous pourrez prendre depuis la gare de Paris Montparnasse. Vous descendrez ensuite Villedieu-les-Poêles pour prendre un car qui vous mènera au Mont-Saint-Michel. Vous pouvez également utiliser votre propre voiture ou votre moto, mais vous devez la laisser dans le parc de stationnement. Vous pouvez rejoindre le Mont à pieds ou prendre la navette. Vous devez juste garder en tête qu’il y a un aller-retour par jour.

Lancez vous dans un tour du plus petit port de France : le Port Racine en Normandie
Partagez un moment de commémoration en allant voir les plages du débarquement